Essai 1. Legal Smart Contract: contrôler les droits et les obligations dans l’agriculture urbaine.

Legal Smart Contract - Alex Garcias

Legal Smart Contract – Alex Garcias

Essai 1. Legal Smart Contract: contrôler les droits et les obligations dans l’agriculture urbaine.

Observation

La nourriture est une préoccupation mondiale. Tout comme la qualité des aliments est une préoccupation mondiale et un cas de santé publique. De nombreuses maladies sont liées à la mauvaise qualité de la nourriture pour l’homme.
Ce sont deux préoccupations majeures pour le monde. Le premier est la production alimentaire, nourrir les gens. La seconde est la qualité de la nourriture. Résumée en quantité et en qualité de nourriture.

Le modèle de production alimentaire actuel utilise beaucoup de poison pour produire en grande quantité. En règle générale, la production importante d’aliments est liée à l’utilisation de poison. L’agrotoxicité dans les aliments est un problème de santé publique mondial. La santé est un droit humain universel lié au droit à la vie, qui est également le droit suprême de l’homme. Par conséquent, l’accès à une nourriture de qualité est un droit universel des hommes.

Tout au long de la chaîne et des secteurs agricoles, dont l’agriculture urbaine fait partie, sont contrôlés par des contrats. Pour cette raison, il existe une relation de cause à effet en droit et en devoir.

La chaîne entre cause et effet sont entre le personne et le loi. Par exemple, en ce qui concerne les droits et les devoirs dans l’agriculture urbaine, il existe un lien juridique entre la semence du produit et le consommateur final. Tout dans la chaîne comporte des règles de droit de la consommation, de droit international, de droit civil, de droit commercial, de droit économique, de droit pénal, de droit fiscal, entre autres.

Si nous considérons la chaîne de production de légumes biologiques dans le modèle d’agriculture urbaine, il est observé qu’ils sont contrôlés pour une série de contrats entre des personnes et des lois nationales ou internationales.

Le but de l’observation est d’identifier les chaînes pour le contrôle du droit et l’obligation entre les éléments participants des secteurs agricoles liés aux autres secteurs et la chaîne nécessaire au fonctionnement de l’agriculture urbaine dans le système économique national et international.

Nous considérons le secteur agricole dans la chaîne de produits biologiques. Production urbaine décentralisée de petites et moyennes entreprises comme alternative à la production de légumes et d’autres aliments dans une grande ferme.

Après avoir identifié l’objet à étudier, nous observons la relation juridique entre les éléments humains, le gouvernement, les entreprises du secteur et la chaîne principale pour comprendre et créer des contrats intelligents permettant de contrôler les droits et les obligations sans intermédiaires.

Une autre étude est nécessaire pour l’évolution de cet essai. Nous partageons cet essai en tant que première partie de l’étude sur l’agriculture et le modèle de contrôle des droits et des obligations des contrats intelligents.

Dans cet essai, nous examinons des données publiques, privées et sensibles sur l’agriculture urbaine. Ces données seront stockées dans la base de données et analysées par un système informatique. L’objectif est de créer des contrats légaux intelligents pour contrôler les droits et obligations des éléments de la relation commerciale.

Argument

Comment Legal Smart Contract contrôle-t-il la loi et les obligations dans le secteur de l’agriculture urbaine afin de résoudre les conflits sans intermédiaires?

Document complet: http://alexgarcias.com.br/Ensaios/France/AgricultureUrbaine/smartcontract/legal-smart-contract-agriculture-urbaine-alex-garcias-blockchain.pdf

_____________________________
Alex Garcias, Dr. Essai : Agriculture urbaîne, Legal Smart Contract, Blockchain : Contrôle des droits et devoirs sans intermédiaires. Seulement les gens et la loi, 2019, https://alexgarcias.com.br